Vous êtes ici

Vita Nostra

Un roman aux confluences des genres qui fait bouger les lignes de la littérature de l'imaginaire. Une merveille ! Récipiendaire des Prix Imaginales et Grand Prix de l'Imaginaire 2020.
Adulte
Livres
Les métamorphoses (1) : Vita Nostra

Alors qu’elle profite de vacances d’été avec sa mère, Sacha est suivie par un homme à l’air menaçant. Mais tandis qu’elle esquive ses tentatives d’approche, le même jour recommence. Encore. Et encore. Lassée de cette boucle temporelle cauchemardesque, la jeune femme accepte l’étrange défi lancé par l’homme ; c’est le début d’une suite infernale de phénomènes insolites et dangereux, qui l’amènera, contre son gré, dans une faculté de province où l’on enseigne les « technologies spéciales », des matières au contenu et aux objectifs indéchiffrables, où les professeurs sont intraitables et les étudiants semblent habités d'une inquiétante folie. Cherchant d’abord à défier l’Institut dans lequel elle a été intégrée de force, Sacha va peu à peu se prendre au jeu des impossibles exigences de ses maîtres…

Un roman aux confluences des genres, par deux paires de mains sachant merveilleusement manier la plume. S’agit-il d’un roman d'effroi néo-gothique ? D'un récit d'apprentissage dans la lignée des Harry Potter et autre Buffy contre les vampires ? D’une fable slave contemporaine ? D’une saga de réalisme magique empreinte de mythologie païenne ? Ou d’une savante mise en abîme de pure métafiction ? Un peu de tout ça, mais l'y réduire serait presque insultant. Pour ne rien gâcher, bien que loin des littératures de l’imaginaire à l’occidentale, on s’identifie facilement au personnage de Sacha, jeune femme perdue dans un mécanisme qui la dépasse alors même qu’elle en est une pièce centrale. Mais quand elle s’en rend compte, gare à nous ! C’est un tsunami. Dans le vrai monde, Vita Nostra est un vent frais et ancien qui souffle sur la littérature de genre. On en veut encore !

à propos de l'oeuvre
Titre :Les métamorphoses (1) : Vita Nostra
Auteur :Dâčenko, Marina Ûrʹevna 1968 - ...
Publié en/le :DL 2019